Administratif

Congés payés: connaissez-vous vos droits ?

Pour un salarié qui travaille en entreprise, les jours de congé sont souvent les seules occasions pour prendre du repos ou partir en vacances. Cependant, il est facile de s’embrouiller au moment de faire le choix des dates et des durées ainsi que tous les droits liés aux congés payés sans connaitre ce que dit réellement le Code du Travail. Nous avons donc décidé de récolter quelques informations sur ce sujet afin de vous permettre de jouir de vos droits correctement. 

Comment choisir les dates ?

Etant employé, on croit souvent qu’il est toujours possible de demander quelques jours de congé à tout moment et dans certains cas, on se retrouve confronté à un refus. Pourtant, le choix des dates de congé payé revient généralement à l’employeur ou à des branches de l’entreprise par un accord. A noter que le droit de congé est de 2,5 jours ouvrables par mois. Tout dépend du déroulement du travail, de la période et du rythme au niveau des activités. Le chef d’entreprise choisit surtout la basse saison où le travail connait un certain calme. 

La gestion des jours de congé payé est une lourde tâche et c’est pour cette raison qu’il est recommandé de faire appel au cabinet expert comptable à Dijon pour proposer une assistance dans l’accompagnement et le suivi. Notamment quand il faut gérer la demande de congé de tous les employés et jauger les dates suivant les possibilités de l’entreprise. Quoi qu’il en soit, il existe des cas où l’employé peut proposer des dates selon ses besoins et nécessités et la décision finale de valider ou de refuser reviendra par la suite à l’employeur. 

Est-il possible de modifier la date ou durée des jours de congé payé ?

Sous certaines conditions, le salarié est quand même en mesure de proposer à l’employeur des modifications en fonction des circonstances. Il est possible d’annuler ou de reporter les dates si le salarié effectue une demande au préalable au moins un mois avant le jour prévu pour le départ. Il faudrait pour cela un justificatif, verbal ou écrit, pour servir de motif. Dans le cas d’un report, l’employé peut proposer d’autres dates mais cela n’inclut quand même pas que ce sera validé d’office. Une extension de la durée est aussi à prévoir si le salarié tombe malade pendant et à la fin de ses jours de congé. 

Peut-on demander un congé payé dans l’immédiat ?

Pour bénéficier d’un congé payé, il faut en général faire sa demande au minimum 14 jours à l’avance. Nous pouvons quand même citer quelques exceptions qui pourraient servir de motif pour demander quelques jours de congé payé dans l’immédiat. 

Décès

Le décès d’un membre de la famille du salarié peut être une raison valide pour que l’employeur valide sa demande. Il peut alors profiter de ces jours off le jour-même de la validation de son cas. 

Maladie

Avec un document et un justificatif venant de son médecin, un employé peut bénéficier d’un congé payé sur une durée indéterminée suivant l’évolution de sa santé. Il en est de même s’il s’agit d’un membre de sa famille.